Politique de confidentialité relative au Règlement Général sur la Protection des Données

Cela fait maintenant plusieurs années que l’on peut voir un message sur la plupart des sites web relatif à l'utilisation de cookies pour continuer la navigation dans leurs contenus.


Depuis son entrée en vigueur le 25 mai 2018, tous les sites web des pays de l'Union Européenne doivent se conformer, sous peine de s'exposer à des sanctions, au Règlement Général sur la Protection des Données qui est la directive Européenne concernant le traitement et la circulation des données à caractère personnel.

On va tout d’abord s’intéresser à ces cookies. Hormis ces fameux biscuits aux pépites de chocolat, le “cookie informatique” est une information textuelle reçue par un site web.


Le but des cookies est de donner une mémoire au web. À l’origine, les programmeurs les avaient nommés “magic cookies” pour leur donner un nom plus attirant que “objet persistant d’état client”.

Les cookies peuvent avoir plusieurs buts différents, mais qui ont tous un point commun, retenir une information :

  • Se souvenir du nombre de pages de résultats de recherche à afficher.
  • Se souvenir d’un pseudonyme sur un site.
  • Se souvenir d’un panier rempli par l’internaute sur un site de eCommerce.
  • Se souvenir des divers choix de l’internaute (couleurs, ordre d’un menu, affichage personnalisé…
  • etc…

En simplifiant, les cookies permettent tout d’abord de personnaliser et accélérer la navigation, en offrant une expérience adaptée à chaque internaute.



Sans cookies, les sites web que vous visitez seraient identiques à chaque fois que le navigateur est fermé puis rouvert. Cela implique que vous auriez beaucoup de tâches additionnelles à (ré)accomplir : re-cliquer sur les boutons fermer des fenêtres pop-up, vous reconnecter à vos comptes, remettre vos articles dans le panier, et bien d’autres…


Les cookies servent également à gérer les sessions. C’est-à-dire les connexions et déconnexions des utilisateurs ainsi que la possibilité de “Se souvenir de vous” lorsque vous vous connectez à un site. De façon simplifiée, le site remarque un internaute qui n’a pas de cookie défini dans son navigateur. Il va donc assigner un cookie avec des données arbitraires ou aléatoires et une date d’expiration. Durant les prochaines visites, et même si le navigateur est fermé entre temps, le site reconnaîtra l’utilisateur par son cookie et le connectera donc automatiquement dans le cadre des sessions.


Le site que vous visitez actuellemement utilise donc des cookies. Ainsi, ce site est susceptible d'accéder à des informations déjà stockées dans votre équipement terminal de communications électroniques et d'y inscrire des informations.



Bloquer les cookies ? C’est tout à fait possible au niveau des paramètres du navigateur, mais ça peut poser problème sur certains sites qui refusent les connexions si les cookies sont bloqués. 

L'utilisation des traceurs est régie par l'article 32 II de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, transposant l'article 5.3 de la directive 2002/58/CE du parlement européen et du conseil du 12 juillet 2002 modifiée par la directive 2009/136/CE.

Pour en savoir plus sur les cookies et traceurs, consultez le site de la CNIL : www.cnil.fr...